Réussir sa formation BAFA


 
Réussir sa formation BAFA
Auteur : animyjob.com
Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur communément appelé BAFA permet d’encadrer de façon occasionnelle, ou à titre professionnel des adolescents, mineurs dans le cadre d’une mission éducative. Bon nombre de candidats au début de la formation ont peur et craignent de ne pas être à la hauteur. Si c’est votre cas, pas de panique. Voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

L’envie et l’énergie

Passion et désir, voici quelques qualités que doivent avoir tout postulant au BAFA. Il faut avoir envie de passer cette formation . Ce diplôme implique d’énormes responsabilités envers soi et envers les autres. Il représente un premier engagement citoyen et est ouvert à tous dès l’âge de 17 ans. En plus de l’envie, il est plus qu'impératif d’être énergique, avoir de la repartie et savoir improviser afin de mener à bien toutes les activités d’animation auxquelles vous serez appelé à diriger.

Les différentes étapes de la formation

Bien réussir sa formation bafa passe aussi par la maitrise des différentes étapes de la formation :

• Etape 1 : formation générale

La formation a une durée de 8 jours et peut être scindée en 2 temps en internat ou en externat, cela dépend des organisations. Le but ici est de permettre à l’apprenant d’acquérir les notions fondamentales et indispensables de l’animation , être capable de mettre en place un projet pédagogique, d’encadrer, de suivre et d’assurer la protection des mineurs . Le plus important, des cours sur les techniques de recherches de stage sont dispensés à l’exemple de comment rédiger un CV , une lettre de motivation, comment procéder lors d’un entretien…

• Etape 2 : le stage pratique

L’importance du stage n’est plus à prouver. Il permet à l’apprenant de mettre en pratique tous les enseignements acquis à l’étape 1 de la formation bafa . Il peut se dérouler dans n’importe quels types de structure (colonie de vacances, camps de loisir, centre d’accueil…). Sa durée est d’au moins 14 jours. Il faut savoir que durant cette période de stage, bien que l’apprenant ait le statut de stagiaire, il a presque les mêmes responsabilités qu’un titulaire. Par conséquent, il doit déjà adopter la posture d’animateur et répondre aux attentes des enfants .

• Etape 3 : stage de qualification ou d’approfondissement

La dernière étape et non des moindres, le stage de qualification ou d’approfondissement. A ce stade, le stagiaire choisi son orientation, une qualification (canoë kayak, surveillance de baignade…), un thème d’approfondissement sur une pléthore d’options (animation petite enfance, arts du cirque, accueil d’enfant, jeux de rôle). Cette étape permet de récapituler la formation effectuée dans les deux précédentes étapes, faire un bilan en mettant l’accent sur la capacité du futur encadreur à construire des projets.

Le contact humain

Le rapport avec les autres doit se faire de la manière la plus spontanée et naturelle possible. Vous êtes appelés à travailler en colonie, accueil de loisirs... Les encadreurs sont assez regardant là-dessus, il faut s’adapter aux personnalités de chaque personne que vous allez côtoyer en rapport direct avec votre activité, le but étant de combler les attentes des enfants.
Date : 31/08/18

Les Offres à la Une

TUTOS ACTIVITES

Premium

CONSULTER